fbpx

Demandez  votre devis

Profitez de notre expertise anti-humidité au meilleur prix.

Devis gratuit et sans engagement

Acceptation

Des professionnels à vos côtés

HOMESEC

Disposant des techniques et traitements les plus efficaces pour chaque type de phénomène rencontré dans votre habitat, nous mettons notre savoir-faire à votre service pour améliorer votre bien-être et préserver la santé de votre famille ainsi que la pérennité de votre foyer.

Nous sommes fiers de fournir un service de qualité supérieure à nos clients, en leur offrant des solutions personnalisées adaptées à leurs besoins spécifiques. Les techniciens conseils d’Homesec disposent des outils les plus récents et des méthodes les plus avancées pour résoudre les problèmes d’humidité dans les maisons et appartements.

Une solution à chaque problème

assèchement des murs

Assèchement des murs

Notre traitement anti-remontées capillaires avec une efficacité garantie 30 ans par Socotec.

ventilation

Ventilation

Une VPH Eoletec, pour traiter les phénomènes de condensation excessive, buée et moisissures.

imperméabilisation

Imperméabilisation des murs enterrés

La solution simple et efficace pour traiter les infiltrations d’eau.

Contactez-nous

Pour découvrir nos traitements

Des signes qui ne trompent pas

Remontées capillaires

Tous les matériaux de construction contiennent de minuscules vides que l’eau peut emprunter pour remonter dans le mur. L’humidité ascensionnelle peut ainsi progresser de bas vers le haut sur toute l’épaisseur du mur. Pour stopper ce phénomène, il faut créer une barrière étanche permettant d’assécher les murs par l’injection d’un hydrofuge de masse !! 

Salpêtre

Constitué de sels minéraux, le salpêtre migre
à la surface des murs grâce à l’humidité ambiante.
Remontées capillaires, mauvaise ventilation ou
infiltration d’eau de pluie, le salpêtre fragilise
les murs ou les meubles sur lesquels il se propage.

 

Moisissures

200.000 espèces de moisissures sont recensées ! Certaines d’entre elles sont pathogènes et déclenchent des allergies redoutables. Présence de condensation, logement confiné/mal ventilé, remontées capillaires ; les causes sont multiples mais toutes significatives d’une présence d’humidité excessive.

 

Condensation

Saviez-vous que l’air que nous respirons contient de la vapeur d’eau en suspension, et chaque jour, un individu peut dégager jusqu’à 2 litres d’eau ?

Mais attention : lorsque l’eau contenue dans l’air (état gazeux) arrive à saturation, on parle de condensation. Celle-ci apparaît notamment lorsque votre intérieur est mal isolé ou ne dispose pas d’une bonne ventilation et d’un chauffage adapté. La différence de température transforme alors la vapeur d’eau en liquide, apparaîtront alors des petites gouttelettes, voire des moisissures.

Tâches et enduits abimés

Tâches, décollements des papiers peints et écaillements des peintures sont les signes d’une maison ou d’un appartement victime de l’humidité. Un problème sérieux non seulement pour la pérennité du bien immobilier mais aussi pour le bien-être et la santé de ses occupants.

Acariens

Conséquence plus surprenante & insidieuse, le développement des acariens dans vos literies, tapis… Se nourrissant de peau humaine, poils d’animaux et moisissures, l’humidité relative optimale de leur développement est de 73%…

 

Infiltrations d'eau

Souvent difficiles à identifier, ces entrées d’eau peuvent avoir des causes diverses, notamment:

  • Un défaut de conception, une mauvaise mise en œuvre des matériaux ou l’absence d’étude du sol au moment de la construction: insuffisance ou absence d’étanchéité, manque ou défaut des coupures étanches, défaut de drainage;
  • Résulter de travaux ultérieurs ou de modifications de l’environnement;
  • Etre la conséquence d’un mauvais entretien du bâtiment: gouttières bouchées, tuiles déplacées ou présence de fissures sur la façade.

 

Mérule

Champignon se nourrissant de bois (lignivore) la mérule s’attaque également aux plâtres, briques et métaux afin de récupérer les nutriments nécessaires à son développement. La « lèpre des maisons » se développe dans les bâtiments présentant un excès d’humidité.